Genver 2015

Publié le par G.G.M.

Nouvelles: janvier 2015

 

D'ar Sul 11

Sul Badeziant Hor Salver ha Gouel ar Steredenn e Lann-Anna evel pep bloaz. Peurvuiañ e teu muioc'h a dud eget boaz da geñver ar Sul-mañ, met ar wezh-mañ ez eo ar c'hontrol, dre gendegouezhioù liesseurt. En em gavout a reomp neuze evit ar pred lodennet ha laouen eo an holl gant kanoù Yolen.

Warlerc'h e selaouomp kelennadenn Benead, e-ser kanoù Nedeleg en he c'herzh. Dodenn hiziv evel-just : an Epifaniezh, erzerc'hoù klod Doue - Ἐπιφάνεια Epiphaneia e gresianeg a dalv erzerc'h - en E Vab enkorfet da-geñver gweladenn ar Vajed, Eured Kana ha Badeziant Jezuz gant sant Yann-Vadezour.

Diskennet omp da c'houde d'ar chapel da ganañ ar gousperoù a-raok en em gavout en adchapel dirak kraou Nedeleg ha kartenn Breizh, a-benn kanañ c'hoazh d'an Arloz ha tennañ d'ar bizenn ur vro (pe ur paou) a Vreizh diseñvel evit pep hini ac'hanomp ha da bediñ eviti e-kerz ar bloavezh nevez, hag ivez un eil eus an douar a-bezh. Deoc'h, o Doue, meuleudi an holl bobloù ! eme ar salm 67 (66).

Hag en-dro da wastell ar rouaned eo hon eus echuet ar Sulvezh evel-just. Bennozh da Zoue !

 

Dimanche 11 Janvier – Dimanche du Baptême de Notre Seigneur et fête de l'Etoile chez nous à Lann-Anna, comme chaque année. L'affluence est plus importante d'habitude pour cette fête, mais diverses circonstances ont fait que cette fois-ci, c'est le contraire. Nous nous retrouvons donc pour le repas partagé et tous se réjouissent des chants interprêtés par Yolen.

Nous écoutons ensuite l'enseignement de Bénéat, entrecoupé de chants de Noël. Thème du jour : l'Epiphanie bien-sûr, et les différentes manifestations (ou Ἐπιφάνεια Epiphaneia, en grec) de la gloire de Dieu en son Fils, qui se déploient dans la visite des Mages, les Noces de Cana et le Baptême de Jésus par saint Jean-Baptiste.

Puis nous sommes descendus à la chapelle pour chanter les Vêpres, et se retrouver ensuite dans la sacristie, devant la crêche puis autour de la carte de Bretagne, en louant encore le Seigneur avant de tirer au sort différents pays de Bretagne pour chacun d'entre nous et pour lesquels nous prierons durant la nouvelle année, ainsi qu'un autre pays choisi parmi ceux de la terre. A toi, Dieu, la louange de tous les peuples ! dit le psaume 67 (66).

Et puis nous avons clos notre Dimanche autour de la galette des rois, bien-sûr. Dieu soit loué !

 

*

D'ar Meurzh 14

Degouezhet eo Yann-Bêr dec'h evit merenn a-benn labourat gant Benead, ha chomet eo da gousket en e garr-kampiñ, gant ar soñj d'ober un tamm mañsonerezh hiziv, hogen n'eus ket tu gant an amzer ! Gwelloch chom en ti da studiañ pelloch an traoù ret.

 

Mardi 14 – Jean-Pierre est arrivé hier pour le déjeûner et a travaillé avec Bénéat, puis est resté dormir dans son camping-car, pensant faire un peu de maçonnerie aujourd'hui, mais pas moyen avec le temps ! Il a mieux valu rester dans la maison à étudier plus longuement certains projets.

 

*

 

D'al Lun 19

Devezh kuzul. Kroget eo an diviz adalek un emziviz berr gant Fabrice Hadjadj war Famille Chrétienne gouestlet d'ar c'halvidigezh kristen ha d'ar varzhoniezh. Alese e tec'halvomp an den, na c'hell ket bezañ komprenet ervat nemet e kevrin ar Verb Enkorfet, ar C'Hrist Adam nevez, an Den nevez a voe taolennet gant ar Vretoned evel Krist klodus ouzh Kroaz, evel e Lokmaria-Kemper. En ur brezegenn eus Benead XVI a-zivout an Epifaniezh e komze eus ar c'hevrin-mañ evel un « dispac'h alvezel ». Seurt dezev bet adlakaet er sklêrijenn zo anezhañ hini hor sevenadur kristen breizhek. Ret eo dimp bezañ emouez avat emañ an enebiezh ennomp-ni, ha diwar-se e rankomp stourm hag aozañ ur strategiezh evit sevel en-dro hor buhez dindan sked an Arloz. O tistreiñ da zodenn ar varzhoniezh ez eo bet lavaret ouzhpenn e tle houmañ degas dudi d'ar bremañ hag hor c'has en-dro d'an danvez, eleze d'ar gwirvoud, o tiskoachañ ennañ dremm ar C'Hrouer. Aze emañ dalc'h an arz kristen ha sed ar pezh a glaskomp ober dre chapell LAnn-Anna, ar giwkamantoù hag all....

 

 

Lundi 19 - Jour de conseil. L'entretien a commencé aujourd'hui à partir d'un interview de Fabrice Hadjadj par Famille Chrétienne sur la vocation chrétienne. De là, nous évoquons l'homme qui ne peut être compris qu'à la lumière du mystère du Verbe Incarné, le Nouvel Adam, l'Homme Nouveau que les Bretons ont aimé à représenter comme Christ glorieux sur la croix, comme à Locmaria de Quimper. Benoît XVI, dans une prédication sur l'Epiphanie, parlait de ce mystère comme d'une "révolution cosmique." Cette idée remise en lumière vaut pour notre culture chrétienne bretonne. Il nous faudra cependant être conscients que l'adversité est en nous-mêmes, et partant de là, lutter et mettre en place une stratégie pour replacer nos vies sous la seigneurie de Jésus Christ.

Revenant sur le thème de la poésie, nous avons considéré qu'elle doit donner sa saveur au présent et nous renvoyer à la matière, autrement dit à la réalité pour y découvrir le visage du Créateur. C'est tout le sens de l'art chrétien et c'est ce que nous essayons de faire par la chapelle de Lann-Anna, les costumes, etc.

 

*

Genver 2015

D'ar meurzh 27

Goude bezañ sammet ur mignon ganto e Korle ez eo aet Benead ha Gweltaz betek bro-Gogleiz da gejañ gant ur den arbenniket war sevel fornioù bara. Un degouezh ivez evit pleustriñ ar vro-se, a zo chomet brav ha barzhonek.

 

Mardi 27. Bénéat et Gweltaz sont passés prendre un ami à Corlay, pour se rendre ensemble dans le Coglais et rencontrer une personne spécialisée dans la construction de fours à pain. C'était aussi une occasion d'apprécier ce pays breton qui a gardé sa beauté et sa poésie.

 

+

Pelec'h emañ bro-Gogleiz ?

Pelec'h emañ bro-Gogleiz ?

*

Fulub e zo aet d'ober e fri-furc'h evit gouzout eus petra e teu ar gêr "Kogleiz". An aorin zo gavout e brezhoneg kozh emichañs, rak en hevelep gêr a zo e Kembraeg o talvezout hanternoz. A-hend all, evit ar Vretoned e talveze ar gêr kleiz evit an hanternoz ivez,  pezh a glot gant loadur hor bro-Gogleiz. Bevet Breizh!

 

Phillippe est allé fouiner dans ses livres pour savoir ce que signifie "Coglès". Il faut sans doute en trouver l'origine dans le vieux-breton, car le même mot existe en gallois, désignant le nord. Par ailleurs, le mot kleiz signifie gauche en breton actuel, mais il désignait aussi autrefois le nord, ce qui correspond à la situation géographique de notre Coglès.

*

Tro-dro da Vazeleg... Environs de Bazouges...

Genver 2015
Genver 2015

*

Adkavit Tiegezh Santez Anna war Facebook,

gant titouroù ha pennadoù dedennus e-leizh

*

Retrouvez Tiegezh Santez Anna sur Facebook,

et accédez à une foule d'informations et articles intéressants

https://www.facebook.com/pages/Tiegezh-Santez-Anna/1424640947774479?fref=ts

Publié dans Danevelloù, Nouvelles

Commenter cet article