Lezenn Taubira

Publié le par G.G.M.

Loi Taubira

An Aotroù Leonard a zo bet gwallgaset gant ar Femened...

« Mar chom hon Aviel ivez goloet gant ur ouel, n’en deus ur ouel nemet evit ar re en em goll, evit an dud difeiz, bet dallet o spered gant doue ar bed-mañ, da virout na splannfe gant e sklêrijenn dirak o daoulagad Aviel gloar ar C’Hrist, eñ hag a zo skeudenn Doue. » (2 Korintidi 4:3-4)
Gant mouezhiadur lezenn Taubira setu ma sank donoc’h c’hoazh Bro-C’Hall e fank sevenadur ar marv hag hor Breizh kaezh d’he heul...
« Grit pep tra hep grozmolat na tabutal, evit dont da vezañ direbech ha dinamm, evel bugale Doue didamall e-kreiz ur rummad-tud diroudet ha fallakr ; en doare da skediñ en o zouez evel goulaouennoù er bed, en ur ziskouez ar gomz a vuhez. » (Filipidi 2:14-16)
Poent eo d’an Iliz paouez da vevañ gwallvesket gant ar bed pezh a dalv digeriñ frank e hent da sevenadur ar marv.
« C’Hwi avat a zo ar ouenn dibabet, ar velegiezh roueel, ar vroad santel, ar bobl bet prenet gant Doue evit embann oberoù galloudus an hini en deus ho kalvet eus an deñvalijenn d’e sklêrijenn vurzhudus. » (I Pêr, 2,9)
Ha ni, dindan mantell santez Anna, astennomp hor gwrizioù en douar mat sevenadur kristen hor bro evit sevel hor mouezh e kan pantekostel ar broadoù !

*****************************

* Galleg

24 avr. 2013 – Quatre militantes de Femen ont fait irruption seins nus dans une conférence et ont arrosé Mgr André Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles.

« Que si notre Evangile demeure voilé, c'est pour ceux qui se perdent qu'il est voilé, pour les incrédules, dont le dieu de ce monde a aveuglé l'entendement afin qu'ils ne voient pas briller l'Evangile de la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu. » (2 Corinthiens 4:3-4)

Avec le vote de la loi Taubira, la France s’enlise plus profondément dans la culture de mort et notre pauvre Bretagne à sa suite...

« Agissez en tout sans murmures ni contestations, afin de vous rendre irréprochables et purs, enfants de Dieu sans tache au sein d'une génération dévoyée et pervertie, d'un monde où vous brillez comme des foyers de lumière, en lui présentant la Parole de vie. » (Philippiens 2:14-16)

Il est temps pour l’Eglise de cesser de vivre dans une compromission avec le monde qui a fait le lit de cette culture de mort.

« Mais vous, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, pour proclamer les louanges de Celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. » (1 Pierre 2:9)

Quant à nous, sous le manteau de sainte Anne, enracinons notre vie chrétienne dans le terreau de notre tradition bretonne pour entrer dans la louange pentecostale des nations !

Maouez eus Merdrignog (Istres Contencin)

Maouez eus Merdrignog (Istres Contencin)

Commenter cet article